La lumière dans la pénombre

Petit coffret de distribution dans la grotte Dechenhöhle

À une humidité de l’air de quasi-100 %, l’électronique sensible atteint souvent ses limites. Afin de la protéger également dans ces conditions extrêmes et d’éviter toute condensation, on utilise le petit coffret de distribution de Spelsberg dans la grotte Dechenhöhle à Iserlohn.

La grotte Dechenhöhle à Iserlohn attire encore 60 000 visiteurs par an 148 ans après sa découverte.

« À l’hiver 2014/15, nous avons équipé l’ensemble de la grotte de la technologie à LED », déclare Thomas Warnke, qui travaille actuellement comme électricien pour les entreprises de transport marchandes, qui alimentent électriquement la grotte jusqu'à aujourd'hui. Tout le câblage a également été modifié à cet égard. La technologie de bus moderne a trouvé sa place où auparavant les faisceaux de câbles épais assuraient le raccordement entre les 25 postes de distribution de la grotte et les nombreux projecteurs. Les frais de câblage ont ainsi été considérablement réduits et les nombreux relais dans les postes de distribution ont pu céder leur place à l’électronique moderne, ce qui a également réduit les besoins d’espace.

Des exigences spéciales s’appliquaient aux postes de distribution eu égard à l’électronique de haute valeur. Les petits coffrets de distribution utilisés jusqu'à présent, généralement des produits de marque de bonne qualité, dans lesquels de la condensation se formait toutefois, ne suffisaient plus ici.

« Nous avons dans la grotte une humidité de l’air de quasi-100 % à une température de 10 degrés Celsius – mais uniquement à l’intérieur. Sur les entrées, celle-ci varie selon la température extérieure, de sorte que nous avions d’importantes entrées d'humidité en raison de l’eau de condensation lors des journées d’été humides » déclare Dr. Stefan Niggemann, gérant de la grotte et de son musée.

La problématique était que l’éclairage de la grotte est seulement allumé de manière très irrégulière. Pendant les horaires de visite, elle est éclairée en continu mais le soir elle est éteinte. L'intérieur du poste de distribution s’échauffait ainsi régulièrement pour refroidir ensuite et aspirer alors l’air humide de la grotte à l’intérieur. Sur les boîtiers existants, qui sont étanches à l’eau mais pas au gaz, cette humidité restait à l’intérieur et augmentait de plus en plus avec le temps – une situation intenable pour les responsables, car elle engendrait des frais de maintenance et de réparation élevés.

C’est dans cette phase précisément que Spelsberg est arrivé sur le marché avec son nouveau coffret de distribution AK Air. Alexander Schmidt, collaborateur Spelsberg, a ainsi laissé les portes ouvertes à son client Thomas Warnke.

Les éléments d'aération Air intégrés en particulier font forte impression : en effet, cette nouveauté mondiale empêche efficacement l'apparition d'eau de condensation dans le poste de distribution en permettant un échange de pression et d’air permanent. Pendant le refroidissement, l’air entrant peut ainsi sans problème s’échapper avec l’humidité en cas de nouvel échauffement. 

Les éléments d’aération sont conçus de manière à ce que leur forme particulière ne laisse aucune chance à l’eau ou aux corps étrangers d’entrer à l’intérieur. L'indice de protection IP 65 peut ainsi être garanti malgré l'échange d'air permanent.