Essai de choc IK + UL

Les essais de choc pour déterminer la protection contre les contraintes mécaniques (code IK) et pour démontrer la résistance contre les contraintes mécaniques (UL 746C) sont également effectués dans le laboratoire de contrôle interne de Spelsberg.

Essai de choc selon DIN EN 50102 (VDE 0470-100)

Selon DIN EN 50102 (VDE 0470-100) « Indices de protection contre les contraintes mécaniques extérieures (code IK) grâce au boîtier pour les équipements électriques », l'indice de protection contre les contraintes mécaniques fourni par un boîtier est indiqué par le code « IK ». 
L’essai pour déterminer le code IK a lieu en appliquant un choc sur l’endroit à tester du boîtier. Le choc est simulé par différents poids qui tombent sur le boîtier à l’aide d'un tuyau de descente. Lors de l’essai, les endroits critiques sur le boîtier sont ainsi principalement considérés.

Essai de choc selon UL 746C

Pour préparer l’essai destiné à démontrer la résistance aux sollicitations mécaniques selon UL 746C, les équipements qui sont prévus pour un usage extérieur, doivent d’abord être refroidis pendant trois heures dans une armoire frigorifique à -35 (± 2 °C) puis être montés correctement sur un châssis fixe. À l’état froid, un seul impact, avec un boulet en acier de 50,8 mm (2 pouces) de diamètre et un poids de 0,535 kg (1,18 pounds), est appliqué sur la surface à tester.
Après l’essai, l’échantillon ne doit pas présenter de dommages pouvant influencer l'utilisation correcte. L'indice de protection prévu ne doit également pas être revu à la baisse.